Prévention anti-escarres

Que sont les escarres ?

 

Retrouvez toute notre gamme prévention escarres ici

Les escarres sont des lésions tissulaires liées le plus souvent à une compression continue entre la peau  (ou tissus sous-jacents entre les saillies osseuses) du patient et dans la plupart des cas leur lit ou fauteuil. Cela peut être provoqué par des objets tels que des sondes nasales, des tubulures ou encore tout autre objet laissé sous un patient.

Il y a 4 stades d’escarre, allant du plus bénin au plus dangereux :

  • Le premier stade est une simple rougeur permanente qui ne disparait pas
  • Le deuxième stade est une perte de substance cutanée superficielle (abrasion, bulle cutanée, ulcération)
  • Le troisième stade est aussi une perte de substance cutanée mais celle-ci est caractérisée par une mise à nu du tissu adipeux sous-cutané
  • Le quatrième stade est la perte de substance profonde avec atteinte des muscles, tendons, articulations, os

 

Certaines de ces lésions profondes peuvent être recouvertes par une peau « apparemment » intacte, cela empêche sa visibilité compliquant son repérage et par conséquent son suivi.

Les personnes les plus souvent concernées par cela sont à mobilité réduite ou touchées par un trouble de la sensibilité. Cela peut aussi être des personnes concernées par certaines circonstances :

  • affection aiguë (déshydratation/trouble de la conscience)
  • fin de vie, âge avancé
  • malnutrition
  • incontinence urinaire ou fécale
  • affection cardiovasculaires conjointes
  • intervention chirurgicale de longue durée

 

Alors comment prévenir de ces lésions tissulaires ?

 

  • Choisir des dispositifs de prévention adaptés 
  • Respecter la durée de vie des dispositifs de prévention anti-escarres (ex: matelas anti-escarres classe 2 à changer au bout de 3 ans / coussins de positionnements à changer tous les 3 ans)
  • Coussins de positionnement (entre les jambes/ au lit sous les mollets)
  • Des matelas « Anti-Escarres » en mousse
  • Vérifier les apports protéino-énergétiques avec un professionnel. Ils peuvent être atteints grâce à un enrichissement de l’alimentation et si nécessaire un ajout de compléments nutritionnels oraux. Si besoin, et après discussion, une nutrition entérale peut être mise en place. Pensez aux micronutriments comme l’arginine, le zinc et la vitamine C qui favorisent la cicatrisation.
  • Le changement de position toutes les 2/3 heures
  • Préférer certaines positions à d’autres (fauteuil : position assise équilibrée/ jambes fléchies 90°/appui des pieds au sol ou repose-pieds ou au lit : couché sur le dos/ basculements alternatifs de 30° à gauche ou à droite)
  • Examiner la peau plusieurs fois par jours (et au minimum 2 fois par jour)
  • Eviter la macération en nettoyant la peau et le linge (savons doux, crèmes de douches, lingettes,…)
  • Utiliser des crèmes contenant des émollients afin d’amollir et de relâcher les tissus biologiques
  • Prévoir des séances de kinésithérapeute si possible afin de garder une activité et de ne pas rester sans bouger trop longtemps

 

Pour plus d’informations sur nos produits aidant à la prévention des escarres, cliquez ici

2022-09-28T13:22:04+01:00
What Our Clients Say
52 avis